Les cabinets vétérinaires proposent toujours la totalité des prestations

lundi, 18 janvier 2021

Lors de sa séance du 13 janvier 2021, le Conseil fédéral a décidé des mesures supplémentaires visant à endiguer l’expansion du coronavirus, compte tenu de la situation épidémiologique tendue. Elles entreront en vigueur le lundi 18 janvier 2021.

Ce qui suit s'applique aux cabinets et cliniques vétérinaires en raison du nouveau développement du coronavirus :

  • Il n’existe pour l’instant aucune disposition concernant les traitements. Tous les traitements d’animaux restent admissibles. Les cabinets vétérinaires sont néanmoins libres d’appliquer des restrictions.
  • Fermeture des magasins proposant des marchandises non essentielles: n’étant pas applicable aux établissements sanitaires, dont font partie les cabinets vétérinaires, cette mesure n’a donc aucune répercussion sur ces derniers. Les cabinets vétérinaires sont apparemment autorisés à proposer tous les traitements. Les pet-shops sont toujours habilités à vendre les produits d’alimentation animale de même que ceux nécessaires à l’hygiène ou à la détention des animaux.
  • Plan de protection: Des dispositions supplémentaires seront prises pour continuer de protéger tant les employés que la clientèle. La Société des Vétérinaires Suisses (SVS) a élaboré des recommandations relatives à un concept de protection pouvant être repris par les cabinets et les cliniques vétérinaires.

Des informations de la SVS sur le coronavirus peuvent être trouvées à l'adresse suivante : www.gstsvs.ch/coronavirus (la page est constamment mise à jour)

 
TYPO3 Agentur