Écorner les cabris: le vétérinaire est désormais seul autorisé à réaliser la narcose à la kétamine

vendredi, 01 novembre 2019

L’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) a édicté le 21 octobre 2019 une fiche technique relative à la nouvelle réglementation concernant l’écornage des cabris. Depuis le 1er mai dernier, la kétamine est une substance soumise à contrôle (stupéfiant). Les vétérinaires ne sont donc désormais plus autorisés à la remettre aux détenteurs d'animaux.

Cela a des conséquences sur l’écornage des cabris: le vétérinaire doit examiner le cabri avant la narcose à la kétamine et le surveiller durant celle-ci. Le détenteur des animaux est cependant toujours autorisé de réaliser l’écornage lui-même. Il est donc laissé à l’appréciation des vétérinaires d’exploitations et des détenteurs d’animaux de savoir qui du vétérinaire ou du détenteur réalise ensuite l’écornage.

La SVS s’est engagée en faveur d’une interdiction à moyen terme de l’écornage des cabris et est de l’avis que, dans l’intervalle, les écornages ne devraient plus être réalisés que par des vétérinaires.

Fiche technique pour les vétérinaires: www.blv.admin.ch > Bon usage des médicaments vétérinaires («En détail» / «Stupéfiants»)

 
TYPO3 Agentur