Congrès: La protection des animaux en point de mire - La pesée des intérêts est de plus en plus exigeante

lundi, 06 mai 2019

Lors du congrès «La protection des animaux en point de mire», les vétérinaires ont débattu des enjeux de la protection des animaux au quotidien et esquissé des champs d’action potentiels.

Le 21 mars 2019, des vétérinaires issus des services officiels ou de la pratique se sont rencontrés dans le cadre du congrès «La protection des animaux en point de mire», organisé à Berne, pour illustrer les différents rôles et champs d’action rencontrés dans la protection des animaux. Le déclencheur avait notamment été le cas Hefenhofen TG, qui avait fait beaucoup de bruit dans les médias durant l’été 2017. Le cas avait aussi grandement préoccupé les vétérinaires. Le congrès, organisé par la Société des Vétérinaires Suisses (SVS) en collaboration avec l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) et l’Association suisse des vétérinaires cantonaux (ASVC), constitue une étape importante pour renforcer la collaboration entre les vétérinaires travaillant dans les services officiels et ceux issus de la pratique, et ainsi reconnaître à temps les facteurs de risques relatifs aux cas de protection des animaux.

Information

 
TYPO3 Agentur