Les vétérinaires félicitent les 173 nouveaux diplômés assistants et assistantes en médecine vétérinaire

jeudi, 07 septembre 2017

Au mois de juillet 2017, 173 assistantes et assistants en médecine vétérinaire (AMV) ont clôturé avec succès leur apprentissage, obtenant ainsi leur certificat fédéral de capacité (CFC). La Société des Vétérinaires Suisses (SVS) félicite les nouveaux AMV et leur souhaite beaucoup de plaisir et de succès dans l’exercice de leur profession.

Affichant 87 %, le taux de réussite des examens de fin d’apprentissage reste très bon. Près de 200 cabinets vétérinaires en Suisse proposent des places de formation pour l’apprentissage, lequel dure trois ans. Près de deux tiers des AMV travaillent dans des cabinets pour animaux de compagnie, le tiers restant dans des cabinets mixtes, pour chevaux ou pour animaux de rente.

Pour être couronné de succès, un apprentissage requiert d’avoir non seulement du plaisir aux animaux, mais également un bon contact avec la clientèle que sont les détenteurs d'animaux. Les AMV forment la clé de voûte du cabinet vétérinaire, leurs compétences allant de l’accueil des clients, en passant par le conseil téléphonique, la participation et la présence calmante pour les patients durant l’examen de santé, jusqu’à l’aide dans la salle d’opération comme au laboratoire. C’est cette diversité en particulier qui rend la profession d’AMV si attrayante.

Une fois l’apprentissage terminé, un/une AMV peut suivre une formation de formateur professionnel ou une formation postgrade en anesthésie pour petits animaux (technicien/ne en anesthésie vétérinaire). En outre, il existe des cours dans le domaine de l’hygiène et de la gestion de cabinet. L’Association des AMV (ASAMV) et la SVS poursuivent en commun l’objectif de mettre en place des offres de formation postgrade supplémentaires.

Durant leur apprentissage, les AMV passent une journée par semaine dans une école professionnelle à Zurich, Berne, Lucerne, Lausanne ou Locarno. Par blocs ou durant une journée par mois, ils/elles participent à des cours interentreprises axés sur la pratique. Pour ce qui est du plan de formation et de l’ordonnance sur la formation datant de 2008, une révision totale est prévue. Elle comprend notamment les modifications nécessaires pour permettre d’étendre l’apprentissage d’AMV aux domaines du bétail. L’assemblée des délégués de la SVS a pris la décision correspondante en 2016. La première volée qui pourra bénéficier des nouvelles dispositions devrait vraisemblablement entrer à l’école professionnelle au plus tôt en 2020.

Informations complémentaires:
Service médias SVS, tél. 031 307 35 37, media(at)gstsvs.ch

Communiqué de presse en format pdf

 
TYPO3 Agentur