Réseau – santé des bovins: clé de diagnostic pour optimiser la saisie des données sur la santé des bovins

mardi, 06 décembre 2016

Le vétérinaire assurant le suivi du troupeau utilise les chiffres-clés pour évaluer la situation sanitaire dans une exploitation de bétail laitier. Il utilise pour cela le plus souvent les données relatives aux contrôles laitiers et aux inséminations ainsi que sa propre documentation. Il manque toutefois souvent une vue d’ensemble de la part des différentes affections dans l’exploitation parce que les données manquent ou qu’elles ne sont pas assez précises. La saisie facilitée et l’analyse des données sanitaires élargissent ainsi la palette des informations de base disponibles pour le vétérinaire. Une clé de diagnostic uniforme permet aux vétérinaires et aux agriculteurs de saisir les diagnostics de manière systématique et de les utiliser de manière ciblée.

Un exemple classique tiré de la pratique : au cours d’un entretien de conseil, le vétérinaire d’exploitation demande aux agriculteurs combien de rétentions placentaires il y a eu dans l’exploitation l’année passée. La réponse est: cinq, ah non, huit. Et il y a encore eu Rösli… ou était-ce déjà l’année d’avant?

La reconstruction a posteriori des données sanitaires (résultats cliniques et symptômes, données relatives au traitement, traitements prophylactiques, raisons expliquant les baisses d’effectifs, avortements, malformations, etc.) est fastidieuse et imprécise. Si les détenteurs d’animaux et les vétérinaires ont en permanence une bonne base de données représentative à disposition, cela les aide à prodiguer des conseils vétérinaires efficaces dans le cadre de la gestion du troupeau. Cela renforce en outre le rôle du vétérinaire dans l’exploitation.

Plus d'information:

 
TYPO3 Agentur