Rapport annuel 2015

vendredi, 20 mai 2016

Pour beaucoup de jeunes gens, vétérinaire reste une profession de rêve. Des études exigeantes et intéressantes, qui sont cependant parfois suivies d’un départ difficile dans la vie active. En effet, les premières années dans la pratique ne correspondent souvent pas aux attentes, contraignant trop de jeunes vétérinaires à abandonner la profession. La SVS a reconnu le problème et entamé l’année dernière, en collaboration avec la faculté Vetsuisse, une restructuration de la formation, afin de mieux aplanir la voie d’entrée dans la vie professionnelle. Le rapport annuel 2015 de la SVS vous en apprend davantage sur ce thème et sur d’autres thèmes brûlants.

Corinne Bähler, qui siège au comité, parle en interview de son travail à titre de vétérinaire comme au sein de l’association. La collaboration dans le cadre de la Stratégie nationale contre la résistance aux antibiotiques (StAR) a intensément occupé la SVS l’année dernière. Début 2015, l’association a élaboré, en collaboration avec ses sections, une position détaillée des vétérinaires sur cette thématique brûlante, qu’elle a ensuite présentée au public. Corinne Bähler y a contribué pour une bonne part.

Télécharger le rapport annuel de la SVS dans la boutique en ligne ou le commander: www.gstsvs.ch/publications

 
TYPO3 Agentur