Vétérinaire en pathologie

Les activités centrales du pathologiste sont la dissection (autopsie), la biopsie et la cytologie. La dissection d’animaux sert à déterminer la cause de la maladie et/ou de la mort du patient. Elle englobe l’observation macroscopique et, en lien avec la problématique recherchée, la mise en œuvre d’examens complémentaires tels qu’histologie ou immunohistologie. La pathologie est donc une branche qui requiert des connaissances étendues ainsi qu’une réflexion systémique.

L’examen histologique d’échantillons de tissus et de préparations cytologiques quant à lui autorise de diagnostiquer les affections inflammatoires, infectieuses ou tumorales. Les résultats ainsi obtenus fournissent au vétérinaire praticien une base décisionnelle importante pour la suite à donner et pour le choix de la thérapie appropriée.

La pathologie est enseignée au niveau des études tant de Bachelor que de Master. La spécialisation en soi, avec obtention du titre de vétérinaire spécialisé, se fait cependant après la fin des études de Master et dure en règle générale 3 à 4 ans.

Activités typiques

  • Dissection d’animaux de rente, d’animaux domestiques, d’animaux sauvages ou d’animaux exotiques
  • Évaluation histologique d’altérations macroscopiques
  • Reconnaissance précoce et diagnostic d’épizooties et de problèmes enzootiques
  • Reconnaissance et annonce des maladies d’intérêt en termes d’épizooties ou de germes
  • potentiellement transmissibles de l’animal à l’être humain (zoonoses)
  • Examen diagnostique d'échantillons de tissus et de préparations cytologiques
  • Diagnostic tumoral et classification par le biais d’éventuels examens plus poussés

Horaires de travail
Horaire régulier, semaine de 42 à 45 heures, evtl. service de piquet le week-end

Perspektiven
Spécialisation à l'échelle nationale ou internationale
Détention d'un laboratoire spécialisé en pathologie
Carrière à l'université

 
TYPO3 Agentur