Vétérinaire à l'armée

L’armée emploie aussi des vétérinaires. Outre les soins prodigués aux animaux de l’armée, la formation des troupes du train, des vétérinaires et des guides de chiens fait également partie de leurs tâches. Par ailleurs, les vétérinaires de l’armée veillent aussi au respect des dispositions de la législation sur les denrées alimentaires.

Activités typiques

  • Soins vétérinaires aux animaux de l’armée
  • Achat des chevaux et des chiens de l’armée
  • Formation des aspirants vétérinaires (activité curative, hygiène des denrées alimentaires, lutte contre les épizooties)
  • Instruction des soldats, sous-officiers et officiers vétérinaires (soins aux animaux, lutte contre les épizooties)
  • Conduite de l’inspectorat d'hygiène des denrées alimentaires de l’armée (IDAA)
  • Lutte contre les épizooties
  • Contrôle des conditions de garde des animaux de l’armée (santé animale, protection des animaux)

Stéphane Montavon, chef du service vétérinaire de l’armée

«L’hygiène des denrées alimentaires va gagner en importance.»

«Je dirige la formation du personnel de l’armée qui entre en contact avec des animaux. L’armée est en outre une institution qui a de gros besoins en denrées alimentaires. La prévention, la formation et les contrôles dans la fabrication des denrées alimentaires d’origine animale vont donc encore gagner en importance.»

 
TYPO3 Agentur