Coronavirus

Extension des horaires téléphonique du service juridique de la SVS

Sur le plan juridique notamment, de nombreuses questions se posent en rapport avec le coronavirus et les mesures ordonnées par les autorités. En raison de cette situation extraordinaire, la SVS a décidé d’étendre les horaires téléphoniques du service juridique.

Service juridique à partir du 19 mars 2020 et jusqu’à nouvel avis:
Lundi à vendredi 08h00 à 12h00 / 13h00 à 17h00

Nous demandons à nos membres d’utiliser ce service étendu principalement pour des demandes juridiques en rapport avec le coronavirus. Ces demandes seront traitées en priorité.

La SVS souhaite force et courage aux professionnels vétérinaires durant cette situation extraordinaire.

Informations des Offices fédéraux sur le nouveau coronavirus

Avec l’apparition et la propagation du coronavirus en Suisse, de nombreuses questions d’ordre organisationnel, sanitaire et juridique se posent.

Situation actuelle et questions de la santé
Office fédéral de la santé publique OFSP

Infoline de l'OFSP (24 h / 24): +41 58 463 00 00
Cette infoline ne dispense pas de conseils médicaux. En raison de la demande importante, des temps d’attente prolongés sont possibles.

Coronavirus et animaux
Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV

Sites cantonaux sur le nouveau coronavirus

De nombreux aspects relèvent de la compétence des autorités cantonales. Les liens vers les sites des différents cantons sont accessibles sur la page www.ch.ch/fr/coronavirus/. Vous y trouverez des informations sur le nouveau coronavirus et des coordonnées utiles.

Berne, le 17 mars 2020
Communiqué de presse de la Société des Vétérinaires Suisses (SVS)

Coronavirus: les cabinets vétérinaires assurent les soins médicaux de base des animaux de compagnie et des animaux de rente


Les cabinets et les cliniques vétérinaires restent ouverts, tout en limitant leurs prestations aux soins de base de même qu’aux traitements absolument nécessaires. Le service d’urgence est maintenu.


La décision du Conseil fédéral du 16 mars 2020, de déclarer la situation en Suisse comme «Situation exceptionnelle», a aussi une incidence sur les soins vétérinaires apportés aux animaux de compagnie et aux animaux de rente. Les prestations vétérinaires absolument nécessaires restent en principe maintenues et les cabinets vétérinaires ouverts. Les vétérinaires comme les assistantes en médecine vétérinaires continuent d’assurer les soins de base de même que les examens et traitements nécessaires, les soins en urgence de même que la vente d’aliments pour animaux et de médicaments.

Cela dit, l’étendue des prestations est limitée, les traitements non urgents devant être reportés à plus tard. Les instructions de l’Office fédéral de la santé publique OFSP sont appliquées dans l’ensemble des cabinets et valent également pour la clientèle. Les détenteurs d’animaux sont tenus de s’annoncer par téléphone et, dans la mesure du possible, ne seront admis qu’individuellement dans le cabinet comme dans la salle d’attente.

L’approvisionnement médical des animaux de rente dans l’agriculture est aussi assuré. Font notamment partie des soins vétérinaires de base dans le secteur des animaux de rente les examens, prélèvements d’échantillons ou contrôles nécessaires pour garantir la sécurité des denrées alimentaires, la protection des animaux ou la surveillance des épizooties.

Les vétérinaires mettent ainsi en œuvre les dispositions du Conseil fédéral selon lesquelles les établissements médicaux restent ouverts, mais demandant de renoncer aux interventions et traitements médicaux qui ne sont pas fortement indiqués.

Informations complémentaires:
Service médias SVS, tél. 031 307 35 37, media(at)gstsvs.ch

 
TYPO3 Agentur